Télétravail – Nouveautés sur l’imposition des revenus
18 avril 2024

Un salarié en arrêt maladie qui publie sur les réseaux sociaux des photos en vacances peut-il être licencié ?

Lorsque un salarié est en arrêt maladie, il doit en principe rester chez lui.

Parfois, certains prennent des libertés et s’offrent des vacances en publiant sur les réseaux sociaux.

Que se passe t-il si l’employeur tombe sur ces clichés en vacances ? Est ce un motif légitime pour le licencier ?

En effet, l’employeur croit que c’est une faute grave qui justifie un licenciement, mais pas du tout.

Il est interdit de sanctionner un salarié qui est en vacances, ou qui exerce même une autre activité pendant un arrêt maladie sauf si cette activité est directement concurrente ou porte atteinte à l’intérêt de l’entreprise.

Cependant, l’entreprise à quand même des moyens de coercition, il est tout à fait possible pour l’employeur de passer par la CPAM ou l’organisme de prévoyance en demandant une contre-visite.

Un médecin sera mandaté et s’il considère que l’arrêt maladie du salarié n’est plus justifié, ou que le salarié ne réponds pas présent car il est en vacances à l’étranger, l’arrêt maladie s’arrête immédiatement.

Ce cas de figure est typiquement français car à l’étranger, c’est une sanction directe.

D’autant plus que parfois l’arrêt maladie rédigé donne un accès libre sans restrictions, ce qui veut dire que le salarié peut tout à fait partir et la présence de sa famille peut justifier un voyage.

Portail support client